top of page

Réenchanter le musée

Le cycle Remedies initié par la commissaire Sophie Hasaerts expose l’artiste bruxellois Johan Van Mullem. Le concept : des expositions d’art contemporain au cœur de l’Art ancien instaurent une continuité salutaire entre l’art du passé et les créations du présent. Une façon originale de renouveler la perception des visiteurs.


© Photo : Constance le Hardy

Remedies invite des artistes actuels à exposer parmi les salles dédiées aux Rubens et aux Brueghel. Johan Van Mullem est le troisième de la série, après Rachel Labastie et Aimé Mpané. L’artiste en résidence a pour mission de susciter un dialogue entre les œuvres de la mémoire collective et son langage présent.

Cette rencontre insolite invite à une réflexion sur la place de l’art hier et aujourd’hui. Un musée représentant la plus grande tradition comme le MrBAB affirme ainsi haut et fort la pertinence de la création contemporaine.


Ce faisant, il rétablit une continuité entre l’histoire de l’art et les œuvres qui sont réalisées de nos jours. En suggérant un fil conducteur : à chaque époque, les œuvres d’art sont des remèdes aux maux de l’humanité.


Un dialogue fécond entre passé et présent, qui fait vaciller les préjugés des visiteurs : l’art ancien n’est-il pas aussi au premier abord difficile d’accès ? Et l’art abstrait ne peut-il pas provoquer des émotions spontanées ?


Exposition For Love’s S(n)ake! prolongée jusqu’au 23 août 2023. Site de l’exposition

Comentarios


bottom of page